One Piece Quest

Le meilleur forum RPG One Piece
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Crimson Viper [ Terminée ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Crimson Viper
Chasseur Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 30
Localisation : Non loin d'une grosse prime!
Fruits du Démon : Goru Goru no Mi.
Date d'inscription : 03/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
25/100  (25/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Crimson Viper [ Terminée ]   Dim 3 Mai - 20:42


  • Nom et Prénom : Viper Crimson, une dénommination sommes toute étrange. Mais vous saurez que ce n'était pas son d'origine. La jeune rouquine s'appelait en fait, Yuko Higeru. Fille d'un ancien chasseur de prime plutôt médiocre Yotetsu Higeru et d'une mère serveuse dans une auberge, Miki Higeru. Elle a en fait changé son nom lorsqu'elle a décidé de quitter le foyer familliale pour ne plus avoir aucunes attaches avec son passé. Elle décida de fuir carrément son ancienne vie pour des raisons que nous verrons dans son histoire.
  • Age : 24 ans, elle est née sur Grand Line sur un petit îlot proche de WHiskey Peak la fameuse île aux chasseurs de prime.
  • Race : Humaine, née de deux humains il était évident qu'elle soit une humaine elle même. Elle aurait rêvé d'être un ange de Skypiea, avec des petites ailes et vivre dans les nuages...
  • Occupation : Chasseuse de Prime, elle tient cette passion de son paternel. Lui même chasseur de prime, il aura réussit à transmettre sa passion à sa jeune fille qui lorsqu'elle quittera le foyer deviendra elle même chasseuse pour survivre.
  • Alignement : Neutre - mauvaise, Neutre quant à son état personnel. Elle n'a rien contre les gens, les pirates ne sont pour elle que des proies mais n'a rien de personnel contre chacun d'entre eux. Et mauvaise par rapport à la politique et à la conjoncture actuelle, elle n'estime pas que le monde soit empreint à la justice, que les marines n'instaurent pas suffisement de lois et n'agissent pas efficacement contre les forces ennemis.
  • Description Physique : Si vous vous en référenez à mon avatar vous pourrez déja avoir une idée rapide du style de la belle, mais je vais m'employer à vous la détailler.
    De haut en bas en commençant par la tête, la jeune fille possède une longue, très longue crinière rouge qui tombe dans son dos en une très longue tresse lui arrivant presque aux fesses. Couleur étrange il est vrai mais le pire c'est qu'elle est naturelle. Elle tient cette particularité de son père qui lui même avait les chveux rouges. Le teint mâte, elle à la peau légèrement hâlée comme si elle revenait d'un séjour à la plage, mais ceci est également naturel. Une paire de lunette aux carreaux orangés cache ses yeux qui sont d'une couleur bleu, tel le ciel, un bleu limpide et clair tellement beau qu'on ne peut que s'y perdre. Une bouche vient fendre le bas de son visage à la perfection, un petit rictus en permanence, un sourire léger mais tellement séduisant.
    Ensuite, nous passons à son corps. Plutot grande, elle mesure 1m68, pour une fille c'est correct. Un corps taillé à la perfection, ceci grace à des exercices et un rythme de vie effreiné. Un fessier ferme et bien moulé dans son jean slim, des seins remontés mais bien tenus pour ne pas gêner dans ses mouvements, dans un gilet blanc sans manche.
    Habillée classe, une sorte de costume trois pièces court mais pratique pour les combats. Des chaussures noires classiques viennent achever le tout.
    En bref, elle a un style atypique pour une combattante qui vogue sur le flots des océans. Mais elle aime être comme cela de façon à parfois tromper la vigilance de ses proies.
  • Description Psychologique : Haha, une description psychologique hin? Vous voulez gacher toutes les surprises? Dommage, mais soit, j'y conscents.
    Notre jeune amie est plutôt sollitaire, elle aime son indépendance et s'est d'ailleurs lancée dans son aventure pour vivre à sa guise, sans avoir à supporter les ordres et les règles que les autres lui imposaient. Elle a donc prit son indépendance à l'âge de de 17 ans, quelques semaines avant sa majorité. Elle aurait pû partir une fois ses 18 ans atteind, mais elle ne pouvait plus attendre plus longtemps, et elle voulait marquer sa rebellion par cet acte symbolique. Depuis toute petite elle a toujours démontrer des qualités extraordinaires, contrastées par des défauts qui selon elle "sont minimes et peu importants". Vous l'aurez comprit, son pire défaut est sa très grande fierté et son amour propre peut-être exacerbé. Pour continuer sur ses défauts, on peut aussi évoquer le fait qu'elle n'aime pas avoir tord, ou perdre. Deux choses qui lui arrivent peu souvent, toujours selon elle. Mais lorsqu'elle est en tord, elle ne l'admettra jamais et inventera n'importe quoi pour retourner l'esprit de son interlocuteur. Egoïste, elle pense d'abord à elle avant de s'intéresser aux autres, bah oui! A force de vivre seule sur les eaux elle en oblit les bonnes manières. Et puis de nos jours, rien n'est plus comme avant. Alors pourquoi perdre son temps avec les autres? Elle se suffit à elle même, elle n'a besoin de personne et préfère sa vie plutôt que celle des autres. Lorsqu'elle voit un couple heureux, elle ne ressent rien, pas de dégoût ni même d'envie ou de jalousie, juste une profonde indifférence. Elle ne sait plus vraiment ce qu'est le bonheur, pour elle ce n'est qu'un concepte un peu abstrait. Elle n'a jamais eu l'intime sensation conviction de l'avoir déja connut, alors à force elle s'est convaincue que cette notion n'existait pas.
    Passons peut-être à ses bons côtés. La belle plante n'est pas uniquement bourrée de défauts, elle sait aussi démontrer son côté humain. Son principal atout, est son éternel sens de la Justice. Mais elle ne croit cependant pas à la Justice version Marine. Elle préfère appliquer sa propre justice, à sa manière et sur ceux qu'elle juge mauvais ou qui méritent d'être punis. Impartiale, peut-être un peu trop extre^miste parfois, elle emploi tous les moyens pour parvenir à ses fins et cela est pour elle un atout fantastique. Elle ne lache rien, n'abandonne jamais et tient le coup jusqu'au bout. Lors des combats, elle sait être réactive, elle improvise toujours, n'aime pas s'encombrer d'un "plan" et fonce dans le tas quitte à se fourrer dans le pétrin. Séductrice à ses heures, elle sait jouer de ses atours physiques pour séduire la gente masculine. Elle atirre ainsi plus facilement ses proies où elle le sent et les achève plus aisément. Fourbe, elle est vive d'esprit, intelligente il ne faut pas s'imaginer la berner avec des faribolles ou autres ruses de premières factures. Elle a connut moulte combats et nombres de préripéties desquelles elle s'est toujours sortit, elle possède une expérience du combat énorme et libre à vous de ne pas prendre ces informations en compte.
  • Fruit du démon : Goru Goru no Mi. Fruit dont elle a mystérieusement fait l'acquisition. Il lui confère les forces de la foudre, la puissance du tonnerre, une vitesse affollante, une force électrique détonnante, et un style à tout rompre.
  • Technique(s) de combat : Crimson est une jeune femme très habile et fort agile. Elle a divers connaissances sur plusieurs arts martiaux tel que le karaté poisson, qu'elle a apprit auprès d'un vieil ami de son père qui était lui même un homme-poisson. Elle a des bases sur le rokushiki nottement le soru et le le geppou qu'elle a elle même optimisé grâce aux capacités de son fruit de la foudre.
  • Arme(s) : Ses points, ses pieds, son corps entier est une arme en lui même. Elle manie également parfaitement son fruit du démon qui lui permet de terrasser d'incroyables adversaires.
  • Inventaire : Une paire de lunette, quelques berries dans les poches, un log pose mais rien de plus. Elle a quitté sa maison sans rien prendre d'autre que ceci. Elle vit au jour le jour et n'a pas de point d'attache déterminé donc elle n'a pas besoin de possessions.
  • Citation :

"La vie est injuste, alors je m'emploie à appliquer la Justice moi-même."


  • Rêve/But : Rare son ceux qui ont un but autre que personnel. Crimson fait pourtant parti de ces gens-ci. Elle ne souhaite qu'une chose: Appliquer une justice implaquable!

  • Histoire :


Dernière édition par Crimson Viper le Lun 4 Mai - 1:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Viper
Chasseur Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 30
Localisation : Non loin d'une grosse prime!
Fruits du Démon : Goru Goru no Mi.
Date d'inscription : 03/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
25/100  (25/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Crimson Viper [ Terminée ]   Dim 3 Mai - 23:33


  • L'Histoire :

    Commençons par le commencement, même si sachez le, ce n'est pas la partie de l'histoire la plus joyeuse à lire. Selon Crimson, se serait même une partie à oublier.
    Tout commença le premier jour du l'été. Ce jour bénit par les cieux où la plus belle des petites filles venait de voir le jour sur une petite île de Grand Line. Crimson, nom qui signifie "écarlate" donné pour la couleur de ses cheveux rouges, était né après plusieurs longues heures de travail, et elle avait complètement épuisée sa pauvre mère qui était de constitution fragile. Son père lui était au travail, partit dans une chasse à l'homme pour ramener un peu d'argent au foyer. C'était sa grand mère qui s'occupa d'elle des ses premières secondes hors du cocon maternelle.
    Ceci servait à vous attendrir un peu car la suite risque d'être moins mignonne.

    Son enfance, entre sa naissances et ses 5 ans se déroula de façon tranquille. Quoiqu'elle démontrait dès son jeune âge un caractère en acier trempé et des réactions forts étranges pour une petite fille. Elle jouait à se battre avec son père lorsqu'il était à la maison, elle tenait de lui voler son couteau sans réellement savoir ce que cela représentait, elle reçu un nombre incaculable de fessées mais cela ne l'empêcha pas de recommencer. Elle n'était pas fragile, elle prenait des coups par elle même, tombant au sol, trabuchant etc... Mais elle se relevait toujours avec la même expression indifférente et ne pleurait jamais. A vrai dire, ses parents ne l'ont jamais vu verser la moindre larme. Son premier jour avait été la seule et unique fois où elle avait pleurer.
    Puis elle grandit, et en grandissant, elle devint plus affûtée, aussi bien dans son esprit, que dans ses réflexes, sa perception des choses changeant et par là même, sa perception de la vie. Chaque semaine elle voyait son père quitter le foyer pour partir en chasse et ramener de quoi payer les frais de tous les jours. A cet âge là, Crimson ne savait pas encore réellement en quoi consistait le métier de son paternel et elle était loin d'imaginer qu'il traquait des hommes. Elle s'imaginait plus un genre de chasse où rapportait du gibier et que peut-être il était payé pour cela... Comment une petite fille pourrait concevoir que l'on traque nos semblables. Bref, le jour où elle le découvrit, elle considéra son père d'une toute autre façon. Elle arrêta de jouer avec lui, elle ressentait somme une espèce de dégoût en fait. Elle se renfermant pendant quelques temps sur elle même, ne pouvant plus raonter ses malheurs à son père et confident, elle garda en elle ses réflexions. Jusqu'au jour où son père vint lui raconter pourquoi il faisait ce métier, et son importance réelle. Il lui raconta qu'il contribuait à la Justice du monde, qu'il régulait le flux entre le bien et le mal, qu'il était une sorte de héros qui agissait dans l'ombre de la Marine. Enfin la fin c'est la petite Yuko qui le ressentit ainsi. Car à vrai dire son père était un chasseur de niveau moyen, pas franchement bon et il ne visait jamais de grosses primes. C'est ce jour là qu'elle décida secrètement de devenir une chasseuse comme son père pour rétablir un équilible tangible dans le monde, elle aussi elle régulerait le flux du bien et du mal pour apporter la paix sur les océans.

    Nous passons à une étape importante de sa vie, c'est la période où elle décide de quitter le foyer pour partir à l'aventure. Elle a alors 17 ans, nous sommes au printemps et d'ici quelques mois elle aurait atteind la majorité. Elle y avait longuement réfléchit, elle n'aimait plus vivre bien à l'abris chez elle, elle a envie de bouger, de découvrir le monde et surtout de concrétiser le rêve qu'elle s'était fixé:
    Rendre le monde meilleur, appliquer une Justice implaquable!
    Elle profita d'un jour où son père était absent, pour se faufiller hors de chez elle, embarquer secrètement sur une chaloupe qui partait vers Whiskey Peak et voila comment débuta son histoire.

    Elle commença comme petite chasseuse pour le compte d'un petit groupe aidé par un coéquipier qui allait le former efficacement au métier, lui enseigner toutes les ficelles du métier et les astuces à connaitre. Elle enchaina les chasse à petite prime pour se faire la main, mais un jour une des ces chasses tourna à la bévue. Elle était accompagnée par son coéquipier, et alors qu'ils pensaient traquer un simple pirate hors la loi sans grand intérêt, mais ils tomberont en fait contre une proie sous-évaluée... Un pirate bien connue de l'époque, un type ignoble qui massacre pour le plaisir. Ils n'ont pas eu de chance, mais pourtant, Crimson n'aura jamais été aussi heureuse de tomber sur un type comme ça. Elle allait pouvoir appliquer sa détermination de la Justice implaquable. Ils l'abordèrent donc ne sachant pas trop à qui ils avaient à faire, et comme à son habitude, Viper fonça tête baissée pour interpeler sa proie. Une espèce de grosse brute, ballafré de partout, la tronche en biais, la bouche édentée, une barbe dégoutante et male rasée bref, un type pas net. APrès quelques mises en garde, le combat s'engagea. D'une rare intensité, leur adversaire était une vraie brute il pourrait les briser entièrement d'une claque. Crimson n'était décidément pas de taille. Armée d'une épée de base, elle la maniait d'ailleurs aproximativement et trop mal pour rivaliser contre celui-ci. Son compagnon lui se débrouillait fort bien, il gérait tout en esquivant, il parvenait à riposter et à blesser à plusieurs reprises leur adversaire. Sans parvenir à l'achever, le pirate fonça alors sur la rouquine sans défense et il parvint à la prendre en ôtage. Il s'en servit contre Jiro, le coéquipier de Crimson pour le faire avouer sa défaite. C'est ainsi que fut à tout jamais marqué l'esprit de Crimson, par son erreur et par sa faiblesse. Cette ignoble brute épaisse tua Jiro parce qu'elle n'avait pas été assez forte pour se défendre elle même. Mais cela allait changer.

    Elle quitta son clan après l'échec cuisant où le type la laissa vivre pour qu'elle sontemple son immonde faiblesse. Elle décida alors de reprendre la mer suele sur une chaloupe pour l'inconnu. Elle n'avait jamais quitté Whiskey Peak et elle s'engageait vers le large. Après plusieurs jours de navigation, elle arriva sur Little Garden. Elle trouva son terrain d'entrainement parfait, survivre dans cette nature sauvage constituerait un test important et les combats contre les bêtes seraient aussi ardus. C'est sur cette île qu'elle découvrit un arbre étrange ne donnant qu'un seul fruit. Un fruit à la forme atypique, une sorte de banane éclair, sa couleur donnait l'impression de grésiller et la sensation dans sa bouche était quelque peu électrisante. Mais bon, quand on a faim, on ne fait pas attention. Elle le mangea gouluement et retourna donc à ses occupations. C'est seulement quelques semaines plus tard qu'elle se rendit compte du changement qui s'était opéré dans ses gênes. Elle découvrit qu'elle pouvait se déplacer très vite, qu'elle pouvait créer et contrôler des éclairs, et qu'elle avait la possibilité de devenir intangible. Remarquables habilités qui lui serviraient grandement.
    Elle était toujours sur Little Garden 3 mois plus tard, elle était devenue la Reine des lieux était respectée des animaux sauvages qui ne la chassaient plus car les rôles s'étaient inversés. Plus ofrte, plus endurante, plus combative, elle savait qu'elle pouvait retrouner sereinement à la société. Elle ne serait plus un poid pour personne et elle pourrait recommencer les chasses pour son propre compte. Alors elle réembraqua à bord de sa chaloupe pour se mettre en route vers Whiskey Peak et retrouver sa vie d'avant son traumatisme.


Dernière édition par Crimson Viper le Lun 4 Mai - 1:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crimson Viper
Chasseur Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Age : 30
Localisation : Non loin d'une grosse prime!
Fruits du Démon : Goru Goru no Mi.
Date d'inscription : 03/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
25/100  (25/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Crimson Viper [ Terminée ]   Lun 4 Mai - 1:12


  • Test RP : RP du bien connut Ryu Dose, sur OP Legend.

    Le soleil cogne dur sur Alabasta. Pour seul paysage visible, on ne voyait que des déserts, des oasis ou encore… des déserts. Pourtant malgré la rareté des ressources vitales, le gouvernement royal a réussis à instaurer une économie stable en communion avec le peuple et les îles voisines. Son taux de fréquentation avait bien augmenté depuis que la princesse Vivi était revenue pour libérer son peuple du joug de l’ignoble Sir Crocodile. L’histoire racontait qu’elle s’était infiltrée dans le réseau secret Barok Works afin de pouvoir approcher suffisamment de près leur chef qu’elle avait apprit être Crocodile pour l’éliminer. Seulement, elle n’avait pas prévus que le classement des rangs se ferait par niveau de compétence et malgré sa forte détermination, elle ne fut classée et connue que sous le pseudonyme de Miss Wednesday. Et donc un rang trop bas pour approcher le Mr. Zéro. Accompagnée de son partenaire, elle fait alors la fortunée rencontre de Luffy et son équipage qui après avoir subit de rudes épreuves parvint à la ramener saine et sauve dans son pays natal. La Révolution menée par un de ses amis d’enfance menaçait d’éclater. Le plan de Crocodile était de contrôler l’eau, d’assécher les puits et les oasis afin de monter le peuple contre le Roi et ainsi, après le chaos qu’aurait apporté ce conflit, il aurait pu installer son propre gouvernement. Mais heureusement pour eux, Luffy a défait Crocodile lors du combat titanesque qui les opposa et ramena la paix sur Alabasta. Mais le point qui intéressait Ryu dans cette histoire, n’était nullement le fait héroique de Chapeau de Paille et sa clique. Nan, lui il avait surtout noté la présence de Nico Robin, connue alors sous le nom de code : Miss Allsunday. Cette jeune fille native de l’île d’Ohara était devenue une experte dans la lecture et l’interprétation des ponéglyphes. Si elle était présente à Alabasta ce n’était pas un fait dû au hasard. Un de ces bloques historiques devait ce trouver au Palais!


    Son navire enfin arrivé à quai, il donna ses dernières instructions à ses hommes et rappela bien ce qu’il devait faire au vieil Hidao : compter les réserves, les provisions et le rhum de façon à ce qu’il puisse acheter ce qu’il manquait pour tenir au moins jusqu’à la prochaine île. Ils ne sont pas une bande de joyeux lurons, mais le rhum avait la fâcheuse tendance de s’écouler à tord et à travers. Ryu n’était lui par du tout porté sur la boisson, mais les réserves d’eau se vidait elles aussi, car dans les calles la chaleur montait tout de suite très haut et l’eau potable s’évaporait par les ouvertures des tonneaux. Nero allait avec Hermit vers le château, Ryu allait donc devoir emprunter un chemin parallèle de façon à ne pas être vu de ses hommes. Ses intentions n’allaient pas rester secrètes bien longtemps, mais il ne tenait pas à les mettre dans l’embarras trop tôt. Une fois que l’arrimage fut fait et que les marchandises à vendre furent débarquées, les pirates se dispersèrent chacun de leur côté.


    Ryu fila donc vers une petite ruelle qui, selon ses souvenirs, menait à une taverne plutôt mal fréquentée et pas du tout dans le style du capitaine. Mais il ne s’y rendait de toute façon pas et il continua son chemin en trottinant vers le palais royal. La chance était avec lui. Une manifestation orale avait lieux sur la place centrale du centre ville et une foule énorme était attroupée autour de l’orateur qui s’évertuait à tenir son public en haleine à base de questions type révolutionnaire telles que : « Peuple d’Alabsta êtes vous avec moi ? » ou encore « Pensez vous que le gouvernement soit efficace ? ». Ryu en avait déjà entendu des tas, ces types se croient supérieurs et se placent au dessus du lot, pensant pouvoir faire un meilleur travail s’ils prenaient la place du régent. Mais leur régime politique est souvent basé sur les principes de l’anarchie et celle-ci tombe vite dans la décadence et le peuple se rebellera une nouvelle fois trouvant un nouveau héros à encenser.

    Alors qu’il se frayait un chemin pour se diriger vers le château, il jeta un œil derrière lui afin de s’assurer que Nero et Hermit ne l’avaient pas rattrapé. Tout allait bien. Il continua sa route toujours sur un rythme rapide, le pas léger et vif afin d’éviter les mouvements spontanés des badauds qu’il croisait en sens inverse. La chaleur intense ne l’aidait vraiment pas. Lui qui avait grandit dans le royaume des neiges, le froid qui y régnait était pour lui habituelle et les températures avoisinaient au maximum les 5°C. Là il devait faire pas loin de 40° en plein soleil, il pointait au plus haut et plombait littéralement la cervelle de notre héros. Ses cheveux en épis étaient rabattus en arrière par un bandana de façon à éviter que la sueur ne les lui colle devant les yeux. Suant à grosses gouttes, il avait enlevé son haut dans le bateau pour se retrouver en débardeur noir et il avait retroussé les pattes de son pantalon de façon à profiter du moindre petit courant d’air sur sa peau. Il allait surement bronzer, voir prendre des coups de soleil s’il restait ainsi trop longtemps. Mais il n’était pas là pour le tourisme et ne resterait pas dehors. Arrivé à proximité du château de Vivi, il ralentit son allure et se colla à un groupe de jeunes gens qui rigolaient en s’approchant des remparts sans se rendre compte du nouveau venu dans leur groupe. Une fois la garde dépassée, Ryu se sépara de son bouclier humain et se colla au mur. Il mit sa paume de main contre la paroi et concentra son pouvoir pour dématérialiser quelques briques de façon à pouvoir rentrer sans passer par la porte principale. Des centaines de pétales roses firent leur apparition à la place des briques et s’envolèrent avec le léger vent qui se mit à souffler. Le passage dégagé, il entra.

    A l’intérieur, la décoration était telle qu’il l’avait imaginé : tout n’est que splendeur, des colonnes qui n’en finissent pas de monter, des ornements et des dorures, la finesse des détails. Mais malgré ce qu’il voyait il ne pouvait se permettre de perdre du temps. Il était là clandestinement et plus vite il aurait atteint la salle du ponéglyphe et plus vite il sera ressortit. Il se dirigeait donc vers le fond de la salle principale, longeant les murs et se dissimulant derrière tout ce qu’il pouvait afin de passer inaperçu aux yeux des gardes. Tel une ombre dans la nuit, il se faufilait sans être vu par quiconque, mais la tâche s’annonçait plus ardue alors qu’il arrivait à un embranchement avec trois couloirs s’offrant à lui. Sans vraiment réfléchir il prit à droite, et s’engagea le plus rapidement mais discrètement possible. Une, deux, trois portes… il s’engagea dans la 4eme l‘ouvrit et la referma sans bruit. A l’intérieur, une chambre… de fille. Un intérieur rose, le lit à baldaquin, les rideaux assortis, et tous les ustensiles de beautés rangés sur la commode. Aucunes autres sorties dans cette pièce évidement, quand on a de la chance… Puis une idée lui vint. Il posa les deux mains au sol et concentra son pouvoir. Là il créa un trou de la taille d’une personne qui lui permit de descendre à l’étage inférieur. Avant de se lancer il s’était assuré que personne ne se trouvait dans la pièce d’en bas. Il réitéra la manœuvre 3 fois de suite jusqu’à arrivé sur un sol d’une couleur différente et sur lequel il ne pouvait exercer son pouvoir.

    *Parois en Granit… J’y suis presque.* Pensa-t-il serrant le poing en signe de détermination.

    Il sortit de la pièce aux murs sombres qui devait servir de garde manger. Des cotes de bœufs et d’autres animaux pendaient accrochées à des pics. Il trouva aussi la réserve royale d’alcool. La tentation de se choisir un petit millésime lui vint à l’esprit, mais il ne pouvait s’encombrer de ça pour l’instant. Dehors, il n’y avait personne, le couloir était silencieux. Il chercha un escalier qui lui permettrait de descendre vers la salle du ponéglyphe. Il le trouva enfin et trouva étrange que ce couloir ne soit pas mieux gardé. En même temps, il devait être plutôt rare qu’un intrus s’infiltre ci aisément et si bas dans le château. La garde devait être organisée pour faire face à des opposants qui viendraient de front et non une infiltration subtile. Enfin il arriva devant la porte qu’il était venu ouvrir.

    Aucun levier, aucunes touches qui permettaient l’ouverture. La seule chose qui permettait d’ouvrir la porte était la force de traction. Il fallait tirer sur chaque pant de la porte pour entrer. Il s’y employait de toutes ses forces. Il attrapa la poignée ronde et se mit à tirer le plus fort qu’il pouvait. Enfin, après 10 minutes d’acharnement intense, il parvint à faire une ouverture suffisante pour y entrer. Il faisait sombre à l’intérieur et pourtant il remarqua un coin de la pièce qui était éclairé.


    *Merde… Je ne suis pas tout seul ici… Que faire ?* Se demanda-t-il.

    Ryu réfléchit et presque instantanément il lui vint l’idée de se faire passer pour un homme du palais. Il s’exprima en ces mots :

    « Excusez-moi ? Il ya quelqu’un ? Qu’est ce que c’est que cette torche allumée hin ? Allez montrez vous ! » Bien inutilement il avait tenté de modifier sa voix pour se donner un air plus menaçant. Comme si la personne enfermée la dedans pouvant le connaitre…


    Il s’avança doucement, regardant partout et c’est adossé contre le bloque historique qu’il vit l’homme qui se trouvait enfermé ici. Un type étrange, surement pas d’Alabasta, tout de noir vêtu, un grand chapeau noir vissé sur la tête. Il avait un regard menaçant et le fixait sans dire mots. Ryu s’avança de nouveau vers lui, il resta sur ses gardes et porta la main vers son fourreau qu’il plaça sur la poignée de son sabre. Il réitéra la question mais avec sa vraie voix et devint plus direct :

    « Vous n’êtes pas d’ici hin ? Vous faites quoi adossé ici… ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ketsueki Roxas
Pirate Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 74
Age : 23
Fruits du Démon : Inconnu
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Crimson Viper [ Terminée ]   Lun 4 Mai - 3:13

Wouah! C'était bien présentation! La seule meuf sur le forum!
Mais je sais que tu n'es pas une vraie femme, Vinc'!
Tu as ton fruit et je te met Chasseur Légendaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepiece-quest.chocoforum.net
Tensai Zenshi
Pirate Légendaire
avatar

Masculin Nombre de messages : 47
Age : 26
Localisation : Suffisamment proche...
Fruits du Démon : Hie Hie no mie
Date d'inscription : 02/05/2009

Feuille de personnage
Expérience:
0/100  (0/100)
Niveau: 1

MessageSujet: Re: Crimson Viper [ Terminée ]   Lun 4 Mai - 17:50

Bienvenue parmi nous ! =)

Rien d'autre à ajouter, si ce n'est que j'ai pris un plaisir particulier à lire ta présentation, que j'aodre toujours autant ton style d'écriture, et que tu mérites bien ce fruit Very Happy

Bonne chance pour la suite Wink

_________________
.
~ Mes pas s'orientent perpétuellement vers l'avant... reculer signifie disparaître ! ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crimson Viper [ Terminée ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crimson Viper [ Terminée ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» [Rapport 1500pts] Chaos de Dan VS Crimson Fists de Tarkand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Quest :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: